Les réflexions de Lynette, VPR, à propos de son expérience au Nicaragua

5 juin 2017

Le président du SESG, Stan Stapleton et la VPR du SESG de la région Atlantique, Lynette Robinson, ainsi que d'autres membres du SESG, amis et membres de la famille sont arrivés au Nicaragua afin de construire une école à El Puma. Voici les réflexions de Lynette dans le texte ci-dessous.

La communauté est tellement heureuse de nous avoir ici pour aider à construire une nouvelle école avec eux. Bien qu'il y ait des travailleurs de SchoolBOX ici, les membres de la communauté / les bénévoles viennent travailler tous les jours, dans la chaleur accablante pour terminer la construction. L’enseignant de maternelle creusait avec nous, un dimanche (sa journée de congé). Ils comprennent l'importance d'un environnement d'apprentissage approprié pour les enfants de la communauté. Les étudiants présentement étudient dans des salles de classe improvisées (dans des «maisons» prêtées par quelques familles dans la communauté), les enfants à la maternelle étudient à l'extérieur, car il n'y a pas de refuge pour eux. Lorsqu'il pleut, leur enseignant doit fait rentrer 29 enfants âgés de 4 ans et 5 ans chez elle.

C'est très émouvant d'être au sein de la communauté. Ils vivent dans la pauvreté, et les parents, les petits-enfants et les enfants sont ravis qu'une école appropriée soit construite dans leur communauté.


J'ai rencontré une femme de 18 ans dans la communauté, elle avait un jeune bébé sur sa hanche. Quand je lui ai demandé dans quelle classe elle était, elle a rit et m'a expliquée qu'elle a cessée d'aller à l'école en 7e année (secondaire 1) ...

Dans ces images, nous obtenons de l'eau à la rivière pour faire du ciment. Nous devons remplir de petits seaux d'eau pour remplir les grands seaux, puis amener les grands seaux à la communauté pour utiliser l'eau afin de la mélanger avec du béton ... qui est fait à partir de roches, de poussières et d'eau. Cette communauté n'a pas d'eau courante et chaque famille remplit environ 1/2 d'un gros seau par jour du réservoir d'eau communautaire pour tous leur besoins quotidiens.