​La section locale 20091 du SESG boycotte la Semaine nationale de la fonction publique à cause de Phénix

9 juin 2017

Le mercredi 7 juin, la section locale 20091 du SESG a tenu un événement avec gâteau et café inclus à Abbotsford, en Colombie-Britannique, également avec des pommes et de l'eau pour ceux qui mangent plus sainement, afin d'encourager nos membres à boycotter la Semaine nationale de la fonction publique (SNFP) qui se tient du 11 au 17 juin 2017. La section locale 20091 du SESG a également fourni des informations sur le projet de loi C-27 et a rappelé à nos membres que l'employeur n'a pas encore signé nos contrats.

L'objectif de la SNFP est de « reconnaître la valeur des services rendus par les employés de la fonction publique fédérale » et de « souligner la contribution apportée par les employés de la fonction publique fédérale à l’administration fédérale ». Malheureusement, des milliers de travailleurs du secteur public, y compris de nombreux membres du SESG, ont toujours des problèmes importants avec Phénix.

La représentante régionale de l'AFPC, Jessica Kerek, était également présente pour appuyer notre événement de boycottage.

Sur la photo ci-dessus, nous avons (de gauche à droite) le premier vice-président Rahul Lal, la présidente Kirsty Havard, la deuxième vice-présidente Kerri Grzechnik et la déléguée Lori Dixon.

Le SESG reconnaît le dévouement de ses membres qui continuent de travailler tous les jours afin de garder les Canadiens en sécurité, même s'ils éprouvent des problèmes de salaire. Ils se tiennent ensemble en dénonçant les ratés du système de paye des fonctionnaires fédéraux. Phénix, c’est assez!